Le Métier de Sage Femme

Le Métier & Rôle d’une Infirmière Sage-Femme

Une sage-femme est là pour soutenir une femme enceinte tout au long de sa grossesse, en s’assurant qu’elle et son bébé sont en sécurité et en bonne santé, du jour où elle apprend qu’elle est enceinte jusqu’aux premiers jours après la naissance de son petit. Une sage-femme est également là pour l’aider, elle et sa famille, en lui donnant des conseils en matière de santé, d’éducation prénatale et en l’aidant à se préparer à devenir parents.

Des sujets tels que la santé des femmes, la santé sexuelle ou reproductive et les soins aux enfants peuvent également être abordés. Les sages-femmes exercent leur profession dans n’importe quel contexte, notamment à domicile, dans la communauté, dans les hôpitaux, les cliniques ou d’autres unités de santé. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les types de situations dans lesquelles une femme enceinte pourrez faire appel à une sage-femme, sur sa formation et sur les différents types de sages-femmes.

Qu'est-ce qu'une sage-femme ?

Une sage-femme est là pour soutenir pendant la grossesse, le travail, l’accouchement et les premiers jours ou semaines qui suivent la naissance du bébé. Les rôles et responsabilités des sages-femmes sont généralement les suivants :

  • Fournir des soins prénataux complets, y compris des cours de parentalité, des examens cliniques et des dépistages. Une sage-femme aidera généralement à planifier et à programmer tous les rendez-vous prénatals.
  • Elle donne des informations sur la façon de maintenir une grossesse saine (y compris des conseils sur le régime alimentaire et l’exercice physique), sur le développement du bébé et sur les prestations de maternité dont la future maman pourra bénéficier.
  • En demandant si la patiente a besoin du soutien d’autres membres de l’équipe pluriprofessionnelle, tels que les obstétriciens, les visiteurs de santé, les diététiciens et les travailleurs sociaux.
  • En aidant à identifier les grossesses qui peuvent présenter plus de risques ou être plus complexes, par exemple les grossesses gémellaires.
  • Elle peut aider à élaborer un plan de naissance, si la patiente n’en a pas.
  • En apportant un soutien émotionnel et en répondant aux nombreuses questions que peut poser la future maman.
  • La sage-femme surveille et soutient la patiente pendant le travail et l’accouchement ; discute des options et des choix en fonction de ce qui est approprié et disponible pour elle.
  • Elle apprendra la future maman à nourrir, soigner et baigner son bébé.

.

Quel est le rôle d'une sage-femme par rapport à celui d'un médecin ?

Si la grossesse se déroule normalement, une sage-femme peut fournir tous les soins prénatals et peut également être aux côtés de la patiente pendant le travail et l’accouchement. Les sages-femmes sont disponibles 24 heures sur 24, et elles ont les compétences nécessaires pour apporter un soutien émotionnel et psychologique. Si la patiente a des questions ou des préoccupations, la sage-femme peut la rassurer ou l’orienter vers les compétences et les connaissances d’autres professionnels. Étant donné que les sages-femmes effectuent beaucoup de travaux pratiques pendant leur formation et acquièrent beaucoup d’expérience au cours de leur carrière, elles accumulent de précieuses connaissances qui font d’elles des expertes de l’accouchement.

Une sage-femme n’est pas un médecin, il peut donc arriver que la patiente devra consulter un médecin spécialisé dans les soins aux femmes en maternité, appelé obstétricien. Pour les mères à faible risque, les sages-femmes se chargeront de la plupart des soins et faciliteront généralement l’accouchement s’il n’y a pas de complications. L’obstétricien, quant à lui, se chargera d’environ 35 % des naissances, généralement pour des cas plus complexes, comme une césarienne, ou si le bébé est en détresse pendant le travail.

L’obstétricien travaillera également aux côtés de la sage-femme si des complications surviennent avant ou après la naissance du bébé.

Qu'est-ce qu'une doula, un visiteur de santé et un partenaire de naissance ?

Vous avez peut-être entendu parler d’une doula, d’un visiteur médical et d’un partenaire de naissance, mais en quoi sont-ils différents d’une sage-femme ?

  • Certaines femmes choisissent d’engager une doula, qui peut offrir un soutien émotionnel, physique et pratique pendant le travail et après la naissance du bébé. Une doula est un ajout facultatif à l’équipe de naissance, et ne remplace pas une sage-femme. Bien que la doula ait reçu une formation spéciale, elle n’est pas un professionnel de la santé.
  • Un visiteur de santé est une infirmière ou une sage-femme qualifiée qui aide, éduque et soutient, la future maman et sa famille, jusqu’à ce que l’enfant ait cinq ans. La patiente peut rencontrer une visiteur de santé avant la naissance de son bébé, ou quelques jours après la naissance.
  • Le rôle du partenaire de naissance est simplement d’être avec la patiente et de la soutenir pendant l’accouchement. Il peut s’agir de n’importe quelle personne dont la maman est proche et sur laquelle elle peut compter pour son soutien moral, comme son mari, sa meilleure amie, sa mère ou sa sœur.

À quel moment la maman doit trouver une sage-femme ?

Il est préférable de consulter une sage-femme dès que la maman apprend qu’elle est enceinte. La maman peut soit aller chez son médecin généraliste, qui la mettra en contact avec une sage-femme ou un service de sages-femmes, soit prendre directement un premier rendez-vous avec une sage-femme. La sage-femme deviendra votre principal point de contact en matière de soins prénatals à partir du premier trimestre.

Les rendez-vous avec une sage-femme peuvent avoir lieu à domicile, dans un cabinet médical, à l’hôpital ou dans un centre pour enfants. Les tests et les scanners ont généralement lieu à l’hôpital.

Quelle est la formation d'une sage-femme ?

La profession de sage-femme est une profession réglementée. Les sages-femmes doivent suivre une formation de sage-femme accréditée et doivent être titulaires d’un diplôme de sage-femme approuvé par l’état. Ces diplômes durent généralement au moins trois ans, sauf si la sage-femme est une infirmière qualifiée, auquel cas elle peut suivre un programme de sage-femme plus court. Les étudiants sages-femmes doivent consacrer au moins la moitié de leur programme à la pratique clinique, en travaillant directement avec les femmes enceintes, leur famille et les nouveau-nés à l’hôpital, dans les centres de naissance et au domicile des mères ou des futures mamans.

Les programmes de formation de sages-femmes préparent les étudiants à exercer leur métier de manière sûre et efficace, de sorte qu’au moment de l’obtention de leur diplôme, ils puissent assumer l’entière responsabilité de leur travail de sage-femme.

La formation ne s’arrête pas là : Les sages-femmes poursuivront leur développement professionnel et personnel tout au long de leur carrière, ce qui inclut l’apprentissage et le développement de nouvelles compétences et connaissances.

Les hommes peuvent-ils être sages-femmes ?

Oui. Bien que les sages-femmes soient traditionnellement des femmes, vous trouverez aujourd’hui des hommes sages-femmes qui travaillent au Royaume-Uni. Que ce soit une sage-femme ou un homme, la maman recevra des soins sûrs et compétents. Il est important que la maman ait une bonne relation avec sa sage-femme, car elle lui fera confiance à un moment où elle se sentira nerveuse et vulnérable. Il est important qu’elle se sente écoutée et respectée, que la sage-femme réponde à ses questions et préoccupations et qu’elle comprenne les aspects émotionnels, physiques et psychologiques de sa grossesse.

Existe-t-il différents types de sages-femmes ?

Au sein du système de santé, il existe :

  • Les sages-femmes hospitalières qui font partie de l’équipe de maternité de l’hôpital et s’occupent des mamans pendant leur séjour à l’hôpital, que ce soit pendant la grossesse, le travail, l’accouchement ou immédiatement après la naissance de leurs bébés.
  • Les sages-femmes communautaires qui s’occupent des mamans dans les cabinets de généralistes, à leur domicile ou dans les centres pour enfants. Les sages-femmes communautaires sont plus susceptibles de travailler avec les mamans tout au long de leur grossesse, depuis leur premier rendez-vous jusqu’à ce que les soins soient pris en charge par un visiteur de santé.

De plus en plus, les sages-femmes travaillent à la fois dans la communauté et dans les hôpitaux afin que les futures mamans bénéficient d’une continuité des soins. Demandez à une sage-femme comment elle travaille et si elle sera présente à l’hôpital le jour de la naissance du petit. Cela peut également dépendre des politiques de l’hôpital, car certains hôpitaux ont leurs propres sages-femmes pour soutenir les patientes pendant leur séjour à l’hôpital.

En dehors du système de santé, il existe des sages-femmes indépendantes qui travaillent généralement avec les futures mamans qui prévoient un accouchement à domicile.

Dans certains cas, les mamans peuvent préférer ou avoir besoin d’une sage-femme spécialisée qui possède une formation et une expérience supplémentaires dans des domaines tels que :

  • le diabète
  • le dépistage prénatal et néonatal
  • les jumeaux et les multiples
  • la grossesse chez les adolescentes
  • l’alimentation du nourrisson.

La sage-femme est un membre important de l’équipe de maternité de la maman. Elle travaille dur pour s’assurer que la future maman et son bébé soient en bonne santé. La sage-femme est là pour la maman pendant sa grossesse et au moment où elle rencontre son bébé pour la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
Whatsapp
Whatsapp
Discuter avec le Service Admission
Salam 👋